Innovation financière

Les dérivés transfrontières facilités

le 18/07/2013 L'AGEFI Hebdo

Reconnus. Bonne nouvelle pour la compensation des dérivés impliquant l’Europe et l’Amérique. Les régulateurs sont parvenus à un accord qui évite l’approche extra-territoriale jusqu’ici adoptée par les Américains. Le principe de la reconnaissance mutuelle prévaut pour la compensation des dérivés, évitant aux opérateurs de se conformer à un double jeu de règles en cas d’opération transfrontière. Même si les acteurs américains auront ainsi le droit de compenser des produits dérivés dans des chambres de compensation basées en Europe, LCH.Clearnet SA persévère dans sa demande d’agrément auprès de la CFTC. Autre signe d’une flexibilité accrue dans les transactions transatlantiques, la chambre de compensation basée à Paris vient d’être autorisée à compenser des dérivés d’indices de crédit pour des membres compensateurs américains.

A lire aussi