Un début d’année sur les chapeaux de roues pour les américains

le 20/02/2014 L'AGEFI Hebdo

Ziggo, Tele2 Russia Holding AB pour l’Europe, Lenovo-Motorola, Google-Nest pour le marché américain, 2014 démarre sur les chapeaux de roue pour les fusions-acquisitions. Thomson Reuters n'enregistre pas moins de 2.607 transactions au 7 février pour un montant total de 270,1 milliards de dollars. Cette embellie fait suite à une année 2013 un peu décevante. Après un regain d'opérations en début d'année, le volume de transactions s’est finalement révélé bien en deçà du niveau de 2009 avec 36.819

deals de 2.393 milliards de dollars, en recul de 5,9 % par rapport à 2012. Et ce malgré quelques jumbos dealscomme Verizon Wireless, Heinz ou Virgin Media. Les commissions des banques de conseil en fusions-acquisitions en ont souffert, chutant de 12 % en un an à 22,5 milliards de dollars. Goldman Sachs est en tête du palmarès mondial et européen devant JPMorgan, Merril Lynch et Citi. A elles seules, les cinq banques de Wall Street engendrent 5,8 milliards de dollars de commissions (voir tableau). Parmi les plus grosses transactions attendues, l'opération de Charter Communications sur Time Warner Cable pour 62 millions de dollars et celle de Sunitory’s sur Beam. A elle seule, l’opération de 35,4 millions de dollars lancée par John Malone sur la société de câble danoise Ziggo redonne des couleurs au marché européen en hausse de 32 % à 53,6 milliards de dollars, contre 160,3 milliards de dollars pour les Etats-Unis. Pour l’instant, Morgan Stanley fait la course en tête à plus de 105 millions de dollars avec 17 dealsdevant Credit Suisse, banque conseil de Lenovo, et sa rivale Goldman Sachs. JP Morgan est en dixième position.

A lire aussi