Innovation financière

CVC vend 21% de Formula 1 en préparant son IPO

le 31/05/2012 L'AGEFI Hebdo

Le fonds CVC, qui contrôle 63 % de Formula 1 depuis 2006 dans le cadre d’un leveraged buy-out monté aux côtés de Lehman Brothers (15 %) et JPMorgan (3 %), a cédé 21 % du capital au trio formé par Waddell & Reed, Norges Bank et BlackRock. Le montant de 1,6 milliard de dollars valorise le groupe 7,2 milliards ou 9,1 milliards dette incluse. Cet investissement, sans droit de vote ou option de vente mais avec un lock-up de six mois, vient en préambule de l’introduction (IPO) prévue à la Bourse de Singapour le 5 juin. L’opération, orchestrée par Goldman Sachs, UBS et Morgan Stanley (avec DBS, CIMB et Banco Santander comme teneurs de livre), doit permettre au groupe de lever 450 millions de dollars supplémentaires, pour rembourser une partie de sa dette, et aux actionnaires de céder pour au moins 1,5 milliard de parts (CVC souhaite descendre à 30 % du capital). Les investisseurs en Bourse acquerront des titres doubles constitués d’actions et de créances qui courent jusqu’en 2060 et donnent droit à un coupon annuel d’environ 10 %.

A lire aussi