Innovation financière

Des crédits renouvelables avec « frais dès les premiers tirages »

le 08/12/2011 L'AGEFI Hebdo

Trois grandes entreprises françaises ont souscrit, en novembre, des crédits renouvelables à 5 ans afin de refinancer d’autres prêts. Ces crédits revolving comportent, pour la première fois en Europe, des frais dès le premier tirage. Habituellement, ces crédits renouvelables ne comptent de commissions supplémentaires qu’à partir d’un certain niveau de tirage. Carrefour a obtenu auprès de Crédit Agricole CIB et SG CIB un prêt de 1,5 milliard d’euros rémunéré Euribor plus 75 points de base (pb), auquel s’ajoute donc ce « first draw fee » de 15 pb pour le premier tiers tiré, 30 pb jusqu’aux deux tiers et 50 pb au-delà. LVMH a annoncé un prêt de 1,75 milliard, rémunéré Euribor plus 40 pb, hors commission de tirage... Et Air Liquide a complété une telle ligne de crédit syndiqué pour 1 milliard, en remplacement d’une ligne existante de 1,2 milliard à maturité juillet 2012. Ce crédit de cinq ans, avec deux extensions d’un an supplémentaire à la discrétion des banques, a été financé par 17 établissements : BNP Paribas, Citi, Crédit Agricole CIB, HSBC, Natixis, SG CIB, Bank of Tokyo-Mitsubishi, Sumitomo-Mitsui, etc.

A lire aussi