Citics va parvenir à ses fins

le 05/04/2012 L'AGEFI Hebdo

Ultérieurement. Un produit net bancaire en baisse, des pertes qui se creusent… Le courtier européen de Crédit Agricole, Cheuvreux, n’accueillera pas Citics à son capital. Le groupe chinois va obtenir ce qu’il voulait : 100 % de CLSA. Avant même la première phase de ses tractations avec Crédit Agricole, débutée en mai 2010, il avait proposé de le racheter. L’année précédente, la banque verte avait pris la majorité du capital de l’ex-Crédit Lyonnais Securities Asia, créé en 1986 et historiquement détenu à 35 % par son management, et avait placé Jonathan Slone à sa tête. Ce dernier devait être le patron d’un courtier global, avec Citics pour second actionnaire. Cheuvreux, dont le PDG Jean-Claude Bassien est parti à Hong Kong pour mener un rapprochement avec CLSA qui l’amputait de 117 postes (sur 400) en France, sera fixé sur son avenir « ultérieurement », a indiqué sa maison mère le 29 mars.

A lire aussi