Innovation financière

Cinven va pouvoir retirer Camaïeu de la cote

le 07/04/2011 L'AGEFI Hebdo

Le fonds britannique a enfin obtenu 95 % du capital de Camaieu. Après plusieurs années d’attente, Cinven a pu racheter les parts - équivalant à 30 % - des fonds alternatifs minoritaires comme Boussard & Gavaudan, qui refusaient de céder leurs titres mais prendront part au financement de l’opération (via la dette ou l’une des deux holdings). L’acquisition hors marché se fait à 214,46 euros par action, soit 40 % de plus que le cours moyen sur six mois, mais à un prix bien inférieur à l’offre de 267 euros formulée par Cinven en avril 2007 lorsqu’il avait racheté 65 % à Axa PE. Face à la résistance des hedge funds, le fonds français n’avait pas non plus réussi à retirer le groupe de prêt-à-porter de la cote, ni à 85 euros en mars 2005, ni à 130 euros en février 2006… L’opération valorise Camaïeu 1,3 milliard d’euros, soit 9,2 fois un Ebtida 2010 remonté au niveau de 2007. Le fonds lancera avant fin juin une offre de retrait au même prix. Et bénéficie enfin, avec plus de 95 %, de l’intégration fiscale française. Carlyle a par ailleurs racheté 61,77 % du groupe coté Metrologic et va désormais tenter un public-to-private (à 38 euros par action)

A lire aussi