Innovation financière

La Chine ouvre un fonds de private equity offshore en renminbi

le 30/05/2013 L'AGEFI Hebdo

Highland Capital Management, société fondée par le gouvernement de la province chinoise de Yunnan, cherche à lever auprès d’institutions financières locales 15 milliards de yuans (environ 1,9 milliard d’euros) pour son nouveau fonds qui sera consacré à des investissements réalisés en renminbi dans des sociétés d’Asie du Sud-Est du tourisme, de l’immobilier, de l’énergie et des ressources naturelles. Malgré la demande pour cette « stratégie attractive », il faudra convaincre les entreprises hors de Chine d’utiliser des actions en renminbi pour assurer l’ensemble de leurs besoins de financement. Sailing Capital Management avait créé un fonds similaire en février 2012, mais sous le contrôle direct de l’Etat chinois, qui souhaite faire du yuan une devise de référence. Pour l’heure, le seul marché étranger en devise chinoise assez profond est celui des obligations « dim sum » à Hong Kong.

A lire aussi