Carlyle fait évoluer sa gouvernance à Paris

le 20/06/2013 L'AGEFI Hebdo

Remaniement. Benoît Colas et Franck Falézan, codirigeants de Carlyle à Paris, quitteront le fonds de capital-investissement américain en mai prochain en vue de monter leur propre structure d’investissement. Cette décision intervient après celle de Jean-Pierre Millet, fondateur de Carlyle en Europe, qui a quitté le fonds en décembre 2012. Jonathan Zafrani, présent depuis quatorze ans chez Carlyle, succédera au tandem et reprendra les rênes du bureau parisien. Le professionnel aura à charge de piloter la levée d’un fonds LBO (leveraged-buy out) européen, dont l’objectif s’élève à quelque 3 milliards d’euros. Le fonds d’investissement ambitionnerait par ailleurs, selon le Wall Street Journal, de collecter 4 milliards de dollars (3 milliards d’euros) dans le cadre d’un véhicule dédié à des investissements dans l’immobilier aux Etats-Unis.

A lire aussi