Bruits de marchés

le 02/05/2013 L'AGEFI Hebdo

Décidément, Google est partout. La recherche de termes financiers sur le moteur de recherche pourrait ainsi être utilisée pour prédire les tendances de marché, selon une analyse de Google sur une période de dix années, rapporte une étude de chercheurs anglais et américains citée par le Financial Times. D’après les résultats, la fréquence de recherche de termes tels qu’« actions », « portefeuille » et « économie » est plus forte dans les périodes d’inquiétude sur les marchés, périodes en général suivies de baisses des marchés. A contrario, les recherches diminuent lorsque les investisseurs sont plus optimistes, conduisant à des reprises. L’étude est toutefois prudente : elle nous prévient que les conclusions pourraient ne pas fonctionner pour les prochains mouvements de marché… On a failli les croire…

A lire aussi