Innovation financière

bpifrance lance le « Prêt de développement export »

le 26/09/2013 L'AGEFI Hebdo

Simple. Le nouveau dispositif de bpifrance rassemble en fait, dans un souci de simplification, trois produits déjà existants et qui différenciaient les entreprises selon leur taille. Le Prêt de développement export (PDE) en reprendra les avantages principaux, pour des montants allant de 30.000 à 3 millions d’euros, octroyés à taux fixe sur une maturité de 7 ans, avec un différé d’amortissement de deux ans, de façon à couvrir à la fois les besoins en investissements et en fonds de roulement des entreprises. Autre souplesse, aucune sûreté ni garantie n’est réclamée à l’entreprise ni à son dirigeant, sinon une retenue de garantie de 5 % prélevée lors de la mise en place du financement. En dessous de 150.000 euros, les prêts peuvent être consentis sans financement externe.

A lire aussi