Des bonus au plus bas depuis 2002

le 09/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Les salariés du secteur bancaire américain recevront leur bonus mi-février. Et cette année, ils ont été prévenus depuis plusieurs mois, ils doivent s’attendre à une réduction de 30 % à 40 %, le plus bas niveau depuis 2002. S’agit-il d’une véritable revolution culturelle à Wall Street ? Pas sûr ! Car les salariés qui sont aujourd’hui embauchés dans le secteur bancaire ne comptent plus sur des bonus généreux et demandent des salaires fixes plus élevés. Deuxièmement, les bonus sont avant tout destinés à fidéliser les meilleurs salariés. Et ce besoin demeure. Ainsi, si les bonus baissent en moyenne de 30 % à 40 %, c’est surtout le middle management qui va être touché. Pour les 10 % d’employés considérés comme des stars de la profession, il y a fort à parier que la baisse des bonus sera peu ou pas sensible.

A lire aussi