Bonus, l'harmonisation des pratiques reste à faire

le 12/05/2011 L'AGEFI Hebdo

L’encadrement des bonus voulu par le G20 fait l’objet d’interprétations plutôt divergentes. Chaque Etat met en place ses propres règles et, sans surprise, les banquiers ne sont pas tous mangés à la même sauce sur toutes les places. C’est ainsi d’ailleurs que le député vert Pascal Canfin regrette que les autorités françaises aient privilégié, dans l’arrêté du 13 décembre 2010, la notion de rapport « approprié » entre les parts fixes et variables de la rémunération sur la notion de rapport « équilibré » issu de la directive européenne de juillet dernier. Plus surprenant, en France même, Société Générale a augmenté le nombre de bénéficiaires au titre de l’année 2010, tandis que BNP Paribas l’a au contraire réduit. Et l’une comme l’autre de ces deux banques estiment avoir ainsi mieux respecté l’esprit de la nouvelle réglementation…

A lire aussi