BNP Paribas met le cap sur l’Asie

le 13/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Relais. Depuis sa prise de fonctions à la tête de BNP Paribas fin 2011, Jean-Laurent Bonnafé ne varie pas de discours : il faudra attendre fin 2013 - une fois levées trois incertitudes : croissance, cadre réglementaire et organisation des métiers de la banque en France et en Europe - pour que soit annoncé un nouveau plan à moyen terme. Le directeur général a néanmoins dévoilé au

Financial Times que le « noyau dur » de sa stratégie reposerait sur le développement de quelques métiers clés en Asie, notamment en fixed income (plate-forme de taux d’intérêt) et en gestion d’actifs. Les Etats-Unis auront aussi un rôle à jouer : « Si vous souhaitez distribuer des actifs européens, vous devez [y] avoir une plate-forme efficace », rappelle-t-il. Fixed incomeet gestion privée s’y appuieraient sur Bank of the West, sa filiale locale enfin rentrée dans le rang. Partout ailleurs, l’industrialisation et la rationalisation des processus ont produit leurs effets. De plus, le plan de réduction du bilan de BNP Paribas est « clos ». Jean-Laurent Bonnafé n’a donc plus qu’à préciser, dans les trois mois qui viennent, ses objectifs chiffrés d’expansion géographique.

A lire aussi