Innovation financière

BNP Paribas anime le marché des ABS auto

le 07/06/2012 L'AGEFI Hebdo

BNP Paribas Personal Finance a émis pour la première fois des obligations adossées uniquement à des prêts automobiles (ABS* auto) français, alors que ces transactions incluaient jusque-là aussi des crédits à la consommation. L’opération, de 560 millions d’euros via le véhicule Autonoria, est structurée en deux tranches : une d’un montant de 440 millions notée « AAA » avec une maturité 2026 et une marge d’émission de 85 points de base, « serrée » du fait d’une forte demande pour les ABS auto sur le marché secondaire depuis le début de l’année. La deuxième tranche est retenue. Les prêts sous-jacents (actuellement 54.069) doivent financer des automobiles neuves à plus de 45 % (actuellement 50,2 %) avec un taux d’intérêt moyen de plus de 4,5 % (actuellement 5,6 %). La maturité moyenne des prêts étant de 2,45 ans, le véhicule de titrisation pourra être rechargé pendant un an pour garantir ces caractéristiques. Si le marché le permet, il pourra ensuite servir à d’autres émissions. La dernière émission d’ABS auto française datait de février avec 400 millions émis avec Socram Banque, qui avait déjà rouvert le marché tricolore l’an dernier.

*’Asset-backed securities’.

A lire aussi