Innovation financière

BioAlliance Pharma met en place un Paceo

le 31/01/2013 L'AGEFI Hebdo

La biotech vient de mettre en place un programme d'augmentation de capital par exercice d'options (Paceo) avec Société Générale. Cet outil de financement en fonds propres directement inspiré du modèle américain des « equity lines » permet à l'émetteur d'augmenter ses fonds propres à son gré, sans convocation d’assemblée générale à chaque fois, sur simple notification à la banque arrangeuse. Celle-ci s'est contractuellement engagée à souscrire de nouveaux titres en contrepartie d'une décote, avant de les replacer sur le marché. Pour accompagner les projets de développement et la croissance externe de BioAlliance, Société Générale est prête à souscrire des augmentations par tranches de 400.000 actions maximum (2,3 % du capital actuel) au cours des vingt-quatre prochains mois et dans la limite de 9,9 % du capital. Le prix de souscription fera ressortir une décote de 5 % sur le cours moyen pondéré des trois séances précédant l'émission. Pour la banque, qui avait créé cette solution en 2002, il s’agit du 31e Paceo mis en place.

A lire aussi