La BFI d’UniCredit à l’heure des choix

le 13/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Réflexion. UniCredit affiche ses ambitions à Paris avec sept promotions en banque de financement et d’investissement (BFI - lire page 49). Responsable depuis juin du bureau français, Patrick Soulard veut croître auprès des grandes entreprises, fonds d’investissement et institutions financières. Le patron de la BFI d’UniCredit, le Français Jean-Pierre Mustier (ex-Société Générale), serait pourtant en train de passer en revue ses activités, avant le plan stratégique présenté en fin d’année. Selon Bloomberg, la banque est en train de réduire la voilure du courtage actions à Londres et Milan. Elle envisagerait aussi de nouer des partenariats et de se concentrer sur quatre marchés (Italie, Allemagne, Pologne et Autriche). Le groupe italien serait par ailleurs le plus exposé à de fortes décotes sur les dettes souveraines européennes, avec un déficit en capital de 12,5 milliards d’euros, selon Natixis.

A lire aussi