Innovation financière

BBVA place de la dette senior non sécurisée

le 16/02/2012 L'AGEFI Hebdo

La banque espagnole vient de rouvrir le segment de la dette senior non sécurisée pour les banques espagnoles, fermé depuis octobre. BBVA est sortie sur une maturité courte, dix-huit mois, plaçant 2 milliards d’euros à 72 % hors d’Espagne mais quasi entièrement en Europe. L’émission s’est déroulée à un niveau de 193 points de base (pb) au-dessus des swaps. Fin octobre, sur cette même maturité, le groupe avait dû payer une marge de 250 pb. Barclays, HSBC, Natixis et SG CIB ont dirigé l’opération. Le 1er février, Banco Santander avait placé 2 milliards d’euros d’obligations sécurisées (adossées à des actifs donc moins risquées) de maturité trois ans. Le taux est ressorti à 210 pb au-dessus du midswap. Aucune banque espagnole n’avait émis depuis mai 2011. D’autres entreprises espagnoles ont tiré profit de l’embellie des marchés le 7 février, levant dans la même journée 5 milliards d’euros, selon Dealogic. Repsol et Telefonica ont par exemple respectivement placé 250 millions et 1,5 milliard d’euros.

A lire aussi