Innovation financière

BBVA émet les premières obligations « tier one » compatibles Bâle 3

le 09/05/2013 L'AGEFI Hebdo

La banque espagnole a réalisé avec succès la première émission de titres perpétuels hybrides tier one compatibles avec la directive CRD 4 (Bâle 3), à hauteur de 1,5 milliard de dollars malgré sa complexité. Avec l’aide de BoA Merrill Lynch, Goldman Sachs et UBS, BBVA a ainsi émis des obligations contingentes obligatoirement convertibles (CoCos) en actions sous certains seuils de solvabilité au sens EBA (l’Autorité bancaire européenne) : 5,125 % du ratio common equity tier one (actions + réserves uniquement) ; 7 % du ratio core tier one (tenant compte des moins-values sur les dettes souveraines) ; ou encore 6 % du ratio tier one (qui inclut les titres perpétuels) avec quatre trimestres consécutifs de pertes. Le groupe noté « BBB- »/« Baa3 », avec un ratio core tier one actuel de 11,2 %, obtient un coupon de 9 %. Par comparaison, les CoCos tier two émis depuis 2012 par UBS, Barclays ou KBC avec des coupons autour de 7,6 %-7,7 % impliquaient une perte totale du principal au-dessous de 7 % de core tier one. En tant que titre perpétuel et donc subordonné dans le cas de BBVA, le paiement des coupons sera optionnel.

A lire aussi