AVOCATS Freshfields et Skadden Arps en tête du conseil juridique M&A

le 19/07/2012 L'AGEFI Hebdo

Moins d’Américains

Tout le monde n’a pas souffert de la même manière de la diminution de 20 % du marché des fusions-acquisitions (à 1.128 milliards de dollars au premier semestre), selon ce classement Thomson Reuters des cabinets d’avocats concernés par les transactions annoncées. Freshfields domine ainsi ce marché en montant, devant Skadden Arps, Clifford Chance et Linklaters. Les spécialistes américains sont moins bien placés qu’en 2011, notamment parce que le marché outre-Atlantique a chuté de 33 % (à 489 milliards de dollars). On les retrouve quand même aux Etats-Unis avec Wachtell Lipton et Simpson Thacher, qui encadrent Skadden Arps grâce à leurs participations aux plus grandes transactions : réorganisation de ConocoPhillips (21 milliards de dollars), Pfizer Nutrition, Archstone Smith Trust (12), EP Energy Corp (7), etc. Notons la toujours forte activité de Jones Day avec 145 (plus petites) opérations.

Freshfields en Europe

En Europe, où le marché ne perd que 3 % à 531 milliards de dollars, Freshfields reprend la tête devant Clifford Chance et Linklaters. Ces deux cabinets dominent par ailleurs le marché en nombre (avec 94 et 113 opérations) et le marché français en valeur (devant Weil Gotshal). Suivent au niveau européen Skadden, King & Wood, Allen & Overy... Les principales transactions européennes portaient sur Xstrata-Glencore (48 milliards de dollars), Grupo Modelo SAB-Anheuser-Busch (20), International Power, Cooper Industries, Pfizer Nutrition (12), TNT Express-UPS (7), etc. Le français Darrois Villey se classe dans les quinze premiers notamment pour avoir conseillé Alliance Boots (20 milliards de dollars).

Le marché asiatique, en baisse de 20 % à 312 milliards de dollars, reste un marché particulier où se retrouvent des cabinets japonais (Nagashima Ohno, Nishimura & Asahi), américains (Skadden, Freshfields...) et australiens (Freehills) et désormais de Shanghai (Fangda Partners grâce à l’opération sur Alibaba) ou Singapour (Shook Lin).

A lire aussi