Un avantage fiscal sous conditions strictes

le 14/07/2011 L'AGEFI Hebdo

Les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) donnent droit, pour leurs souscripteurs, à une réduction d’impôt sur le revenu de 22 % du montant de l’investissement réalisé, dans la limite de 12.000 euros pour une personne seule et de 24.000 euros pour un couple, ainsi qu’à une exonération (hors prélèvements sociaux) des plus-values éventuelles. Un avantage fiscal dont l’Etat entend bien tirer le maximum. Depuis l’adoption de l’amendement Arthuis fin 2009, les FCPI ont seulement seize mois, dès la fin de la période de souscription, pour atteindre leur ratio de 60 % d’investissements réalisés en PME innovantes, avec un palier intermédiaire de 30 % au bout de huit mois.

A lire aussi