Les assureurs-crédit se branchent sur la gestion du poste « clients »

le 30/05/2013 L'AGEFI Hebdo

Euler Hermes et Atradius proposent sur abonnement des solutions innovantes de gestion automatisée des risques sur le cycle de vente.

Euler Hermes France lance, en partenariat avec Sidetrade, une plate-forme globale de gestion du risque « clients ». De la prospection au règlement des commandes, voire aux différentes échéances en cas de factures impayées, la solution fait communiquer dans une interface unique la gestion financière du poste « clients » de l’entreprise, déjà possible grâce au logiciel existant de l’éditeur spécialisé, et les contrats d’assurance-crédit proposés par Euler Hermes. « Elle permettra ainsi à une entreprise donnée de gérer un contrat d’assurance-crédit directement depuis cette plate-forme sécurisée, de piloter avec une vision globale l’ensemble des indicateurs de risques, et de comparer, en temps réel, ses limites de crédits internes (par société) et les garanties Euler Hermes aux encours du poste ‘clients’ », explique Maria Modroño, directrice marketing de l’assureur-crédit.

« Avec cette nouvelle solution qui renforce notre gamme de services web, nous mettons la puissance de l’information d’Euler Hermes et l’expertise de Sidetrade sur l’intégralité du cycle de vente au service de l’entreprise dans son pilotage des risques et son développement commercial », résume Nicolas Delzant, président du directoire d’Euler Hermes France. « C’est une belle avancée, que nous réclamions et qui nous permet de traiter un dossier ‘clients’ en une demi-journée au lieu de 24 à 48 heures auparavant, quand il fallait regrouper ‘manuellement’ les informations sur les contrats d’assurance-crédit et sur les encours des entreprises suivies », confirme Henri Bourny, directeur crédit et administration des ventes de Cemex France, qui teste la solution depuis quelques mois.

Le service EH Intelligence « by Sidetrade » sera disponible sur abonnement, en parallèle donc, pour le client, de la prime annuelle versée à l’assureur-crédit. Disposant ainsi d’un tableau de bord permanent, le credit manager pourra plus aisément qualifier et classer les prospects en comparant les informations de prévention, les situations des comptes, l’historique de paiement, etc. Il pourra aussi hiérarchiser ses tâches quotidiennes et se concentrer sur l’analyse du risque, en s’appuyant sur un système de surveillance adapté. Des alertes automatiques se déclenchent en cas d'actions à mener : absence de garantie suffisante sur un client ou une nouvelle prise de commandes à risques, relance « amiable » sur facture impayée, demande de recouvrement (en général pris en charge par l’assureur-crédit), respect des obligations contractuelles et des procédures administratives pour les contentieux, etc. Cette solution collaborative entre Euler Hermes, Sidetrade et les clients permettra d’optimiser la productivité des services concernés et la sécurité des informations ainsi que des différentes tâches liées au poste « clients ». Elle facilitera aussi le reporting financier, rassurant les banques, prêteurs et autres investisseurs sur le suivi de trésorerie et les délais de paiement de l’entreprise, ainsi que sur la solvabilité de ses clients et prospects.

Soutien au financement

Atradius France, autre acteur majeur de l’assurance-crédit, a également lancé fin mars une solution automatisée, mais en insistant sur ce volet « financements à court terme ». « Depuis environ un an, les banques et les 'factors' requièrent plus de garanties sur les encours ‘clients’ avant d’accorder un crédit de trésorerie, rappelle son directeur général Yves Poinsot. Les entreprises vont ainsi pouvoir encore mieux valoriser notre couverture de leurs risques dans leurs demandes de financements court terme, notamment pour du besoin en fonds de roulement. » Il est d’accord avec son concurrent sur le fait que ces solutions vont révolutionner leur métier. Ainsi, la plate-forme internet sécurisée CreditPower, développée et facturée par l’éditeur Aston (avec Microsoft pour la sécurisation des données « en nuage »), permet de connecter, à tout moment sur décision de l'entreprise, ses partenaires financiers, banques et autres prêteurs, afin de leur transmettre en direct les informations sur le montant des encours garantis. Cette plate-forme assure aussi aux entreprises une information complète (encours réels, couvertures de l’assureur...) et en temps réel. Yves Poinsot insiste enfin sur la confidentialité, nécessaire et garantie au client (via ce « coffre-fort numérique ») sur sa « comptabilité clients ». Ce service s'inscrit dans la même logique que les « délégations de bénéfices » permettant, avec l'accord de l'entreprise assurée, de verser, en cas d'impayé, directement l'indemnité prévue à la banque ou au factor.

A lire aussi