Des ambitions européennes

le 16/05/2013 L'AGEFI Hebdo

Signe des temps, les banques maghrébines affichent leur volonté de développer leurs activités en France, mais aussi en Europe. La Tunisian Foreign Bank envisage ainsi de s'implanter dans d’autres pays européens et de signer de nouveaux partenariats bancaires en Europe et en Afrique, tout en favorisant la bibancarisation des Tunisiens résidant à l'étranger et la colocalisation. La banque BIA planche, elle, sur une augmentation de capital importante. « Cela nous permettrait d'intensifier notre présence en Algérie et en Libye, d'ouvrir de nouvelles implantations en France et en Europe, et d’accroître notre niveau d’activité, explique Didier Darmon, responsable administratif et financier de la banque BIA. Nous pourrions également engager une diversification sur d'autres segments. Nous réfléchissons notamment à l'opportunité de lancer une offre à destination des Algériens résidents à l'étranger. »

A lire aussi