Rencontre avec... François Bergère, directeur de la mission d’appui aux PPP au Ministère de l'Economie

« Les acteurs ayant participé au dialogue compétitif indemnisés »

le 26/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Quelle est la part des entreprises moyennes dans les partenariats public-privé (PPP) ?

Sur 115 projets attribués à ce jour, 42 sont de taille intermédiaire (de 20 à 100 millions d'euros d’investissement) et, parmi eux, les projets de moins de 50 millions sont les plus nombreux. Un quart de ces projets de taille moyenne a été conduit par des PME, seules ou comme cotitulaires du contrat avec un grand groupe.

Comment encourager la présence des ces entreprises ?

Leur présence en sous-traitance constitue un des critères d’attribution des PPP car ces contrats ne doivent pas rester la chasse gardée des grands groupes. Parmi les solutions, on trouve le découpage des projets en lots plus accessibles aux PME, ce qui a été fait pour les lycées et les prisons. En outre, depuis 2008, la loi prévoit l’indemnisation des entreprises ayant participé au dialogue compétitif et nous encourageons la puissance publique à verser des compensations à un niveau incitatif.

A lire aussi