Du 30 ans à 3,26 % pour la France

le 04/04/2013 L'AGEFI Hebdo

La France émet, tous les quatre ans, un emprunt à 30 ans. La dernière fois date de juin 2009. C’est assez rare pour le signaler d’autant que cette année, l’émission est particulière à plus d’un titre. D’abord, l’Agence France Trésor a réussi à placer par syndication 4,5 milliards d’euros d’OAT (obligation assimilable du Trésor) à échéance 25 mai 2045 à un taux de 3,26 % historiquement bas sur cette maturité (4,5 % il y a quatre ans). Ensuite, c’est la première fois que la France émet des OAT incluant des clauses CAC dans le cadre d’une procédure par syndication et non en adjudication. Enfin, ni les mauvais chiffres économiques français, ni la perte du « triple A » n’ont rebuté les investisseurs. Le carnet d’ordres a atteint 8 milliards. Près de la moitié des titres ont été placés outre-Manche, où les fonds de pension sont friands de maturités longues. Cette émission avait été envisagée par Bercy lors du programme indicatif de financement pour 2013, publié fin décembre. L’opération était dans les starting-blocks depuis quelques semaines mais avait été reportée en raison de l’impact de la crise chypriote sur les marchés de dette.

A lire aussi