Innovation financière

25 % de GRTgaz cédé à un consortium public

le 21/04/2011 L'AGEFI Hebdo

GDF Suez est parvenu à vendre 25 % de sa division de gaz naturel (GRTgaz) au consortium public formé de CNP Assurances (pour 13,75 %), de CDC Infrastructures et de Caisse des dépôts (pour 11,25 %). Le montage financier valorise l’ensemble environ 16 % de plus que sa base d’actifs régulés (BAR) de 6,5 milliards d’euros à fin 2010 (pour une dette nette de 2 milliards). Si le prix facial est de 1,11 milliard d’euros - 810 millions en rachat d’actions et 300 millions en augmentation de capital réservée au second semestre -, GDF Suez percevra au préalable un dividende exceptionnel de 800 millions d’euros (en plus du dividende ordinaire de 300 millions lié au résultat net 2010). Avec un multiple de 9 à 9,5 fois l’Ebitda selon les estimations, l’opération conseillée par BNP Paribas et Rothschild (côté vendeur) et Nomura (côté acheteur) reste comparable au marché, avec une prime de 10 % environ dans l’hypothèse haute. L’accord prévoit également que GRTgaz rachètera ensuite les participations de GDF Suez en Allemagne (GRTgaz Deutschland et MEGAL) et en Autriche (BOG) pour environ 360 millions d’euros. Il s’inscrit dans le plan de 10 milliards d’euros de cessions annoncé par l’énergéticien, mais le privera de revenus d’infrastructure stables intéressants pour des investisseurs comme CNP.

A lire aussi