Asurion confirme le retour des «second-lien» aux Etats-Unis

le 27/03/2014 L'AGEFI Hebdo

Les fonds Madison Dearborn, Berkshire Partners et Providence viennent de refinancer le LBO (leveraged buy-out) sur l’assureur pour téléphones mobiles Asurion, avec 1,7 milliard de dollars de prêt « second-lien », rémunéré Libor +750 points de base (pb), contre Libor +400 pb pour ses prêts « first-lien ». Les prêts « second-lien » connaissent leur meilleur début d’année depuis 2007 aux Etats-Unis, avec 8,5 milliards de dollars d’émissions, selon S&P. Les investisseurs, surtout les fonds de CLO (collateralised loan obligation), y trouvent de bons rendements à taux variable, et les émetteurs un prêt subordonné à moindre coût avec peu de pénalités de remboursement anticipé. Le fournisseur de technologies Sedgwick Inc avait même levé 445 millions rémunérés seulement Libor +575 pb en février.

A lire aussi