Innovation financière

Bank of Ireland impose une absorption de pertes aux obligataires juniors

le 16/12/2010 L'AGEFI Hebdo

La première banque d’Irlande propose d’échanger neuf lignes obligataires « lower Tier two » avec une décote de 50 % en moyenne contre de la dette senior. Celle-ci aura une maturité de 13 mois et sera garantie par l’Etat irlandais, offrant un coupon de 6,75 %. La taille de l’opération est limitée à 1,5 milliard d’euros. La banque entend ainsi augmenter son capital Tier one de 700 millions d’euros, ayant besoin de 2,2 milliards d’euros de fonds propres supplémentaires. L’opération fait suite à l’offre de l’Anglo Irish Bank qui avait imposé une décote de 80 % aux obligataires et contenait une clause permettant à la banque de rembourser à une valeur proche de zéro les obligations qui n’auraient pas été apportées à l’échange. Le gouvernement irlandais - qui avait déclaré dès octobre 2008 qu’il renflouerait les banques nationales - va publier une loi sur la mise à contribution des créanciers privés dans le sauvetage des banques.

A lire aussi