Goldman Sachs généreux mais dépendant

le 25/11/2010 L'AGEFI Hebdo

Promotions. Si l’opinion s’en prend régulièrement aux « Goldman boys », la firme compte bien retenir ses meilleurs éléments : 110 d’entre eux viennent d’être nommés associés, portant leur nombre à près de 470. Il y a deux ans, seuls 94 avaient été promus, mais la cuvée 2010 n’atteint pas celle de 2006 (115 nominations). Elle permet en tout cas de renouveler une partie des associés : une soixantaine auraient perdu leur statut cette année, selon le New York Times. Goldman Sachs aimerait aussi se débarrasser de Warren Buffett en remboursant les 5 milliards de dollars d’actions préférentielles souscrites par sa holding Berkshire Hathaway. Les intérêts lui ont déjà coûté 1 milliard de dollars en dividendes, mais Goldman Sachs attend le feu vert de la banque centrale américaine. D’après le Wall Street Journal, celle-ci craint que l’opération grève les fonds propres de la « firme ».

A lire aussi