DETTE SOUVERAINE Barclays Capital devant Deutsche Bank

le 25/11/2010 L'AGEFI Hebdo

Barclays Capital aux Etats-Unis

-Un recul de 36 % en montant par rapport à 2009. Le classement proposé par Thomson Reuters sur les banques chargées d’émettre la dette des Etats ou agences nationales ou gouvernementales confirme, avec 1.529 milliards de dollars de dette émis depuis le 1erjanvier, au 16 novembre, que l’année 2010 aura été marquée par un ralentissement des besoins de financement des Etats. Une conclusion qui n’était pas si évidente, vu les plans de relance ou de sauvetage qu’il a fallu poursuivre un peu partout dans le monde...

-Parmi les banques « teneurs de livres », au niveau mondial, Barclays Capital repasse devant, Deutsche Bank (2e) et UBS (3e) progressent bien, au contraire de JPMorgan (4e), en tête l’an dernier à la même époque. Barclays reprend en particulier sa position de leader aux Etats-Unis, où le marché se réduit de 45 % (avec 529 milliards de dollars d’émissions), et où plusieurs banques américaines perdent du terrain. BNP Paribas fait d’ailleurs son entrée parmi les quinze premiers outre-Atlantique.

Deutsche Bank en Europe

-En Europe, où les émissions atteignent encore 746 milliards de dollars (-34 % par rapport à 2009), Deutsche Bank repasse devant HSBC, JPMorgan, Barclays Capital et BNP Paribas, qui l’avaient devancée l’an dernier. UniCredit, UBS et Morgan Stanley entrent dans le Top 10. RBC Capital Markets (14e) a rejoint, fin octobre comme sa compatriote canadienne Scotiabank en mai, le groupe des spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) pour la France. La liste des SVT compte désormais douze banques européennes, dont quatre françaises (BNP Paribas généralement en premier), sept nord-américaines et une japonaise (Nomura).

-Le marché asiatique, enfin, reste étriqué avec 106 milliards de dollars (-32 %) en dix mois. Morgan Stanley y devance cette année les banques japonaises (Daiwa, Nomura, Mizuho), deux banques européennes (UBS et Deutsche Bank) suivant ce groupe de tête.

A lire aussi