Le financement des fintechs par le capital risque poursuit son retrait

le 02/12/2016

Télécharger le document

Au troisième trimestre, le financement des fintechs par le capital-risque a poursuivi sa baisse. Avec 2,4 milliards de dollars financés dans 178 deals à travers le monde, le "VC" a diminué de 17% en comparaison avec le deuxième trimestre et de 12% sur le nombre de deals signés, au plus bas depuis le deuxième trimestre 2014. C'est l'Europe et l'Amérique du Nord qui tirent ces chiffres vers le bas, l'Asie voyant le niveau des investissements augmenter mais le nombre de deals diminuer, détaille KPMG dans son dernier Venture Pulse.

Conséquence directe de la bonne santé du financement des fintech asiatiques, les cinq plus grosses opérations au troisième trimestre sont occupées par quatre sociétés du continent (Qufenqi avec 449 millions d'euros en tête), la cinquième place revenant à la fintech américaine Ripple avec 55 millions de dollars.

Sur le même sujet

A lire aussi