Les hedge funds américains jettent leur dévolu sur le secteur de la santé

le 24/08/2015

Télécharger le document

Les valeurs du secteur de la Santé continuent de séduire les grands hedge funds américains. Une pondération sectorielle que souligne la récente étude de S&P Capital IQ qui a passé au peigne fin les arbitrages effectués par les dix plus importants fonds alternatifs sur le 2e trimestre de l'année. Selon le collecteur de données, ce sont ainsi plus de 7,2 milliards de dollars de flux nets acheteurs qui ont été orientés vers ces entreprises contre 4,8 milliards entre janvier et mars.

Grand bénéficiaire de cet engouement : Baxter International. L'action a engrangé plus de 1,9 milliard de flux entrants. A la manœuvre, un seul fonds alternatif : Third Point. Le gestionnaire a annoncé vouloir obtenir deux sièges au conseil d'administration de l'entreprise pharmaceutique. A elle seule, cette valeur pèse désormais pour 18% de l'allocation du fonds d'investissement. Juste derrière, les actions dites de consommation discrétionnaire (jugée non essentielle, comme l'automobile...) ont été massivement achetées selon l’étude. Rolls Royce a ainsi vu le fonds ValueAct prendre position à hauteur de 1,2 milliard de dollars.

Avec plus 880 millions injectés, les actions de consommation de base (agroalimentaire...) sont également au cœur des acquisitions faites par les hedge funds. A l'inverse, les entreprises positionnées sur les technologies de l'information ont été particulièrement délaissées d’après S&P Capital IQ. Globalement, au deuxième trimestre, les gestionnaires alternatifs ont revendu l'équivalent de 3,1 milliards de dollars, renforçant une tendance enclenchée en début d'année. Sur trois mois, ce sont pas moins de 1,3 milliard de dollars de titres du navigateur web chinois, Baidu, qui ont été cédés. Un arbitrage qui rejoint d'autres sorties significatives opérées notamment sur Apple et Micron Technology.

Source :
S&P Capital IQ
Langue :
Royaume Uni
Pages :
2

A lire aussi