La gestion française voit son nombre d'acteurs augmenter de 30% en 10 ans

le 11/06/2015

Télécharger le document

Paris confirme son dynamisme dans la gestion d'actifs entrepreneuriale : fin 2014, la Place comptait 634 sociétés de gestion, soit 30% de plus qu'il y a dix ans, selon les chiffres définitifs du rapport annuel de l'Association de la gestion financière (AFG).

L'essentiel du tissu est désormais composé de plus de 450 structures entrepreneuriales de taille petite ou moyenne. Pas moins de 48 sociétés ont vu le jour en France l'an dernier, un record inégalé depuis 2010. Au total, plus de 200 sociétés ont été créées en cinq ans. Mais en net, le nombre de nouvelles sociétés de gestion atteint seulement 21 unités en 2014 (contre 5 à 9 par an les années précédentes), en raison de la fermeture et de la fusion de gestionnaires d'actifs.

La gestion française exporte ses produits mais elle délocalise aussi de plus en plus ses fonctions support et administratives pour accéder à de nouveaux marchés et abaisser ses coûts. Pour la première fois, la France est passée l'an dernier au troisième rang européen de la domiciliation des fonds de placement, avec 14% de parts de marché derrière l'Irlande (14,6%) et le Luxembourg (27,3%), selon les données de l'Efama et de l'AFG.

Source :
Association Française de la Gestion financière (AFG)
Langue :
France
Pages :
50

A lire aussi