La liquidité des marchés préoccupe la BCE

le 01/06/2015

Télécharger le document

Les marchés européens, notamment obligataires, sont soumis à des risques de manque de liquidité, s’inquiète la Banque centrale européenne (BCE) dans sa revue de stabilité financière du mois de mai.

Pour l'institution, ce manque de liquidité est lié au désengagement des teneurs de marché, ce qui risque d'aggraver les périodes de tension financière. «Les développements récents soulèvent des questions générales sur la liquidité des marchés, qui même si elle est abondante dans l'ensemble, peut avoir tendance à être insuffisante sur certains segments de marchés cruciaux pendant des périodes de tension», précise l'institution. Les marchés secondaires seraient les plus touchés, avec par exemple des taux de rotation faibles sur la plupart des marchés, ce qui représente une «source de risque systémique».

Une enquête récente de l'institution démontre que les banques sont moins confiantes dans leur capacité à être teneur de marché dans les périodes de tensions. Les professionnels expliquent le déclin du « market-making » par les multiples régulations imposées aux banques. Des acteurs du « shadow banking », moins régulés, pourraient par conséquent se lancer dans la tenue de marché et cette montée en puissance fait d'ailleurs partie des principaux risques pointés du doigt par la BCE dans son rapport.

Source :
Banque Centrale Européenne (BCE)
Langue :
France
Pages :
173

A lire aussi