La FinTech au secours de la banque d'investissement

le 11/05/2015

Télécharger le document

Dans son rapport annuel sur les banques d'investissement, le Boston Consulting Group préconise de mettre l'accent sur les technologies de l'information pour endiguer la baisse de la profitabilité de ces établissements financiers. L'étude, intitulée Global Capital Markets 2015, considère que "le temps de l'adoption digitale est arrivé." 

Les profits de ces institutions ont beaucoup diminué ces dernières années. Le ROE (Return on Equity, retour sur capitaux propres après impôts) est passé de 11% en 2013 à 7% l'an dernier. Le chiffre pourrait même chuter à 6% en 2016. 

L'enquête rappelle que 21% des start-up étudiées relevant de la FinTech, qui désigne le mariage des services financiers et des technologies de l'information et des communications, ont été créées uniquement pour les marchés de capitaux et la banque d’investissement. Ces entreprises s'intéressent tout particulièrement aux activités de distribution (42%) et à la création de valeur (41%).

Le rapport du Boston Consulting Group préconise l'ouverture au monde des start-up au moyen d'incubateurs, de co-entreprises, de partenariats stratégiques ou de fusion-acquisition.

Source :
Boston Consulting Group
Langue :
Royaume Uni
Pages :
16

A lire aussi