Le private equity prospère dans le secteur de la santé

le 21/04/2015

Télécharger le document

Les montants investis dans le secteur de la santé par les acteurs du capital développement en 2014 ont atteint 380 millions de dollars, un plus haut depuis trois ans, selon une étude annuelle publiée par Bain & Company, le 20 avril. Les auteurs soulignent toutefois que la hausse des montants investis s’est accompagnée d’une baisse du nombre d’opérations enregistrées.

Le marché européen a connu le plus fort dynamisme, totalisant quatre des plus grandes opérations, dont trois à plus d’un milliard de dollars. Le secteur des Medtech a enregistré la plus forte progression, même si les fournisseurs de services médicaux (centres de radiologie, maisons de retraite) restent le premier secteur autant en nombre qu’en valeur de transactions.

Globalement les opérations de private equity dans le secteur de la santé ont progressé plus vite que l’ensemble des secteurs. Le nombre de sorties par introduction en Bourse a augmenté, porté par la progression des marchés. Les analystes de Bain & Company envisagent l’année à venir sereinement, le secteur devant être supporté par l’amélioration des services de santé en Chine et en Inde, tandis que de nombreuses opportunités existent toujours dans des domaines restés fragmentés (producteurs de parapharmacie, cliniques dentaires et vétérinaires ou thérapie physique).

Source :
Bain & Company
Langue :
Royaume Uni
Pages :
40

A lire aussi