Euronext obtient le feu vert pour acheter la Bourse d’Oslo

le 13/05/2019

Euronext obtient le feu vert pour acheter la Bourse d’Oslo
(Euronext)

L'opérateur boursier pan-européen Euronext a annoncé lundi avoir reçu l'autorisation du ministère norvégien des Finances afin d'acquérir jusqu'à 100% du capital de l'opérateur de la Bourse norvégienne Oslo Bors« Après avoir franchi cette étape critique, Euronext confirme son intention de finaliser l'opération d'ici fin juin 2019 », a indiqué l'opérateur dans un communiqué.

Euronext a rappelé avoir déjà sécurisé la majorité du capital d'Oslo Bors, soit 53,4%, par le biais de pré-engagements irrévocables, d'actions apportées à son offre d'achat et des actions détenues directement. L'offre d'Euronext comportait une condition de propriété minimale de 50%.

Le ministère norvégien des Finances a autorisé lundi l'offre d'Euronext ainsi que celle de son concurrent américain Nasdaq. Le ministère n'a pas imposé de conditions particulières au niveau de la participation minimale requise, précisant seulement que celle-ci devait être acquise dans un délai de six mois, selon un communiqué publié lundi sur son site internet. Le droit norvégien impose une majorité simple à 50,01%.

De son côté, le groupe Nasdaq a jugé lundi « décevante » la décision du ministère de ne pas exiger la détention par tout acquéreur potentiel d'une majorité des deux tiers des actions d'Oslo Bors. Dans un communiqué, le groupe a indiqué qu'il allait désormais « analyser la décision en détail et évaluer (ses) options ».

Les actionnaires d'Euronext seront appelés à se prononcer sur cette opération lors de l'assemblée générale qui se tiendra jeudi. « Les actionnaires de référence d'Euronext, qui représentent 23,86% du capital, ont confirmé leur soutien conjoint à l'opération », a précisé l'opérateur.

L'opérateur pan-européen avait lancé le 14 janvier une offre publique d'achat sur l'opérateur de la Bourse d'Oslo au prix de 145 couronnes norvégiennes par action, avant de la relever à 158 couronnes norvégiennes par titre en février. Ce dernier montant valorise la société à environ 700 millions d'euros. La semaine dernière, Euronext avait annoncé le prolongement de son offre jusqu'au 31 mai, date à laquelle se terminera également l'offre lancée par son concurrent américain Nasdaq.

Le groupe Nasdaq, qui propose également 158 couronnes norvégiennes par action, a obtenu des engagements fermes représentant 35% du capital d'Oslo Bors dans le cadre d'une offre publique d'achat concurrente de celle d'Euronext lancée début février.

Sur le même sujet

A lire aussi