Les Bourses commencent mal l’année

le 02/01/2019

Les indices sont en net recul ce mercredi matin sur fond de statistiques conjoncturelles peu encourageantes en Chine et en zone euro.

Palais Brongniart, Paris
(Photo Pierre Chiquelin)

Le CAC 40 commence mal la nouvelle année, l'indice boursier français reculant de 1,87% à 4642,30 à 10H30 ce mercredi après avoir reculé jusqu'à 4.606 peu après l'ouverture. Cette contreperformance reflète l'humeur générale des marchés en Europe, les principaux indices s'inscrivant dans le rouge dans le sillage des places asiatiques cette nuit.

L'activité manufacturière chinoise s'est contractée en décembre pour la première fois en 19 mois, selon les résultats de l'enquête réalisée par Caixin/Markit auprès des directeurs d'achats. Cette enquête, publiée ce mercredi, souligne les difficultés de la deuxième économie du monde dans le contexte du conflit commercial entre Pékin et Washington.

En zone euro l'activité du secteur manufacturier a connu en décembre sa plus faible expansion depuis février 2016, selon les données définitives publiées mercredi par IHS Markit. L'indice PMI du secteur manufacturier de la zone euro a reculé à 51,4 en décembre, contre 51,8 le mois précédent. Un chiffre supérieur à 50 indique une expansion de l'activité par rapport au mois précédent, tandis qu'un chiffre inférieur à 50 dénote un recul. 

En France sur le même mois, l'activité du secteur manufacturier a connu sa première contraction depuis septembre 2016, selon IHS Markit. L'indice PMI du secteur manufacturier français s'est établi à 49,7, son plus bas niveau depuis 27 mois, contre 50,8 en novembre. L'indice est conforme à l'estimation provisoire publiée par Markit le 14 décembre. Un chiffre supérieur à 50 indique une expansion de l'activité par rapport au mois précédent, tandis qu'un chiffre inférieur à 50 dénote un recul. 

En Allemagne, la croissance de l'activité du secteur manufacturier a légèrement ralenti toujours en décembre par rapport au mois précédent. L'indice PMI du secteur manufacturier allemand s'est inscrit en baisse à 51,5 en décembre, son plus bas niveau depuis mars 2016, contre 51,8 le mois précédent. L'indice est conforme à l'estimation provisoire publiée le 14 décembre.

Sur le même sujet

A lire aussi