Sandro, Maje et Claudie Pierlot bientôt en Bourse

le 18/09/2017

SMCP, propriétaire de ces marques de mode a annoncé, ce lundi, l'enregistrement de son document de base auprès de l'AMF, première étape de son projet d'introduction en Bourse.

Sandro, Maje et Claudie Pierlot bientôt en Bourse
(Photo DR.)

SMCP, propriétaire des marques de mode Sandro, Maje et Claudie Pierlot, a annoncé, ce lundi, l'enregistrement de son document de base auprès de l'AMF, première étape de son projet d'introduction en bourse (IPO).

Dans un communiqué, SMCP a rappelé que le groupe chinois Shandong Ruyi souhaite maintenir une position d'actionnaire de contrôle à l'issue de l'IPO, avec environ 51% du capital du groupe. Shandong Ruyi continuera ainsi à soutenir SMCP dans sa stratégie de croissance pour les années futures.

Ces dernières années, SMCP n'a cessé d'enregistrer une forte croissance de sa rentabilité et de son chiffre d'affaires, qui ont pratiquement doublé en trois ans. En 2016, l'Ebitda a atteint 130 millions d'euros tandis que la marge sur Ebitda est ressortie à 16,5%. Le chiffre d'affaires s'est établi à 786 millions.

Au premier semestre 2017, l'Ebitda de SMCP a progressé de 20% à 73 millions d'euros et la marge s'est améliorée à 16,7%. Le chiffre d'affaires a augmenté de 16,4% à 439 millions. Ces bons résultats ont permis à SMCP de poursuivre la réduction de son levier financier, de 3,1 fois à fin 2016 à 2,7 fois au 30 juin 2017.

Le groupe attribue cette performance par son positionnement combinant les codes du luxe et du fast fashion, à son modèle de pure player du retail et à l'attractivité de ses trois marques.

Sur le même sujet

A lire aussi