Le LSE et Deutsche Börse discutent d’une fusion entre égaux

le 23/02/2016

Le LSE et Deutsche Börse discutent d’une fusion entre égaux
(Bloomberg)

Le London Stock Exchange et Deutsche Börse relancent le mouvement de concentration des infrastructures de marché. Dans un communiqué publié en début d'après-midi en réponse à une information de Reuters, le LSE a confirmé avoir engagé des discussions avec le groupe allemand en vue d'une fusion entre égaux. L'opération se ferait intégralement par échange de titres, avec la création d'une holding de tête. Les actionnaires de Deutsche Boerse auraient 54,4% du capital de la société, le solde revenant aux actionnaires du LSE. La Bourse britannique indique que les discussions se poursuivent sur d'autres aspects de la fusion. Robey Warshaw conseille le LSE tandis que Perella Weinberg Partners est côté Deutsche Börse.

En début de semaine, Carsten Kengeter, le président du directoire de Deutsche Börse, avait indiqué être résolu à faire du groupe allemand le "numéro un ou numéro deux mondial, dans tous les secteurs où il opère".

L'annonce des discussions entre le LSE et Deutsche Börse a fait s'envoler le cours des actions des deux groupes. Le LSE  a bondi de 13,7%, tandis que Deutsche Boerse a gagné 3,22%. Par ricochet, Euronext, qui se trouvera un peu plus isolé après cette éventuelle fusion, progresse de 4,51%. 

Sur le même sujet

A lire aussi