ICG gagne une nouvelle manche contre Fondations Capital chez Courtepaille

le 15/07/2015

ICG gagne une nouvelle manche contre Fondations Capital chez Courtepaille

Le Tribunal d’Arrondissement de Luxembourg vient de déclarer irrecevable la demande de Fondations Capital visant à faire suspendre les effets de l’exercice par ICG du nantissement des parts sociales de la société CTP Investissement, société holding de droit luxembourgeois contrôlant majoritairement (53%) le groupe Courtepaille. ICG avait exercé ce nantissement début avril, donnant lieu à une âpre bataille judiciaire entre les deux fonds.

«Par cette décision, la justice luxembourgeoise, comme l’avait déjà fait le Tribunal de Commerce de Paris, le 23 juin dernier, reconnaît la légalité et la légitimité de l'exercice de ses garanties engagé par ICG pour assurer un avenir à Courtepaille», a indiqué le fonds mezzanine dans un communiqué. De son côté, «dans l’attente de la communication de la motivation de cette décision, Fondations Capital se réserve le droit d’en faire appel». Le fonds LBO poursuivra aussi la bataille au fond.

A lire aussi