Spie réussit son introduction en Bourse

le 09/06/2015

L'opération porte sur 939,1 millions d’euros dont 700 millions d’euros d'actions nouvelles à un prix de 16,50 euros par action

Spie a annoncé avoir levé 700 millions d’euros dans le cadre d’une émission d’actions nouvelles tandis que le montant de la cession par les actionnaires existants s’élève à 239,1 millions d’euros, dont 122,5 millions d’euros par Clayax Acquisition Luxembourg et 116,6 millions d’euros par les Managers et le FCPE Spie Actionnariat 2011 (après exercice intégral de la clause d’extension). Ce montant pourra être porté à 1,033 milliard d’euros en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation consentie par Clayax Acquisition Luxembourg. Sur la base du prix d’introduction de 16,50 euros par action, la capitalisation boursière de Spie s’élève à environ 2,5 milliards d’euros.

La négociation des actions Spie (sous la forme de promesses d’actions) sur le marché réglementé d’Euronext Paris débutera le 10 juin 2015. Le règlement-livraison de l’offre est prévu le 11 juin 2015. Le flottant s’élèvera à environ 37,9% du capital de Spie et pourra être porté à environ 41,7% du capital en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation.

L'introduction en Bourse de Spie avait d'abord été annoncée en octobre dernier avant d'être repousée peu après du fait d'une dégradation de la conjoncture économique en Europe. Le prix d'introduction retenu de 16,50 euros par action est situé en haut de la fourchette envisagée qui allait de 14,50 à 17,50 euros, celle-ci ayant toutefois été revue à la baisse par rapport à octobre dernier où elle était annoncée entre 15 et 18,30 euros.

L’offre d’actions nouvelles par la société a pour objectif principal de permettre au groupe de réduire son endettement afin d’accroître sa flexibilité financière et de soutenir sa stratégie de développement et de croissance. Spie a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 5,2 milliards et un résultat opérationnel ajusté Ebita de 334 millions d’euros, avec un objectif de croissance annuelle moyenne de 5 à 7% entre 2016 et 2018 .

A lire aussi