Wendel : Jean-Bernard Lafonta tire sa révérence

le 26/03/2009

Wendel : Jean-Bernard Lafonta tire sa révérence

La société d’investissement a annoncé le départ de son président du directoire, Jean-Bernard Lafonta. Ce dernier explique qu’il avait pris la décision «difficile» de ne pas poursuivre ses fonctions au delà de son mandat actuel en mai 2009, car gérer ce groupe dans un environnement économique dégradé «suppose de pouvoir s'appuyer sur un actionnariat familial uni». Jean-Bernard Lafonta espère toutefois que le groupe Wendel «saura retrouver une parfaite cohésion, nécessaire à la mise en œuvre des choix stratégiques». Il sera remplacé par Frédéric Lemoine, actuel membre du conseil de surveillance de Wendel et président de celui d’Areva.

Par ailleurs, Wendel a présenté ses résultats 2008. Le bénéfice net part du groupe s’est contracté de 82%, à 158 millions d’euros tandis que le résultat net lié aux activités récurrentes de la société a progressé de 10%, à 395 millions d’euros.

Wendel, qui compte distribuer un dividende d’un euro par action, explique qu’il poursuivra et amplifiera cette année «les plans d'adaptation engagés depuis 18 mois tant sur le plan opérationnel qu'en termes d'optimisation des structures financières du Groupe». D'ores et déjà ces plans d'actions additionnels cumulés pour 2009 représentent plus de 1,5 milliard d’euros. En outre, «dans un contexte difficile, Wendel se concentre sur des objectifs opérationnels pour 2009 et 2010». Et d’espérer qu’à «long terme, les atouts du groupe Wendel lui permettront de continuer de saisir les opportunités de création de valeur».

Enfin, Le Conseil de surveillance de Wendel «réitère son soutien à l'investissement réalisé dans Saint Gobain, dont il entend rester actionnaire de long-terme».

A lire aussi