Total structure une « obligation synthétique »

le 03/12/2015 L'AGEFI Hebdo

Sophistiquée. Après l’allemand Fresenius Medical en 2014, le groupe pétrolier Total a émis pour 1,2 milliard de dollars d’obligations convertibles (OC) à 7 ans non dilutives et remboursables en numéraire tout en rachetant auprès de ses banques des options d’achat (calls), remboursables en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi