RESTRUCTURATION DE DETTE Blackstone s’impose devant Houlihan Lokey et Lazard

le 27/08/2015 L'AGEFI Hebdo

Tiercé et quinté inchangés

- Blackstone domine le classement mondial des banques conseils en restructuration de dette et en émission de dette « distressed » au premier semestre, devant Houlihan Lokey et Lazard, en tête l’année dernière. Les cinq établissements les plus actifs au niveau mondial restent les mêmes qu’en 2014. Sans surprise, Moelis & Co et Rothschild occupent le 4e et le 5e rang. La seconde moitié du palmarès offre plus de nouveautés puisque Greenhill (7e en 2014) disparaît de l’écran radar et que l’espagnol IREA Corporate Finance entre dans le classement. Evercore Partners opère également une belle progression, de la 22e à la 9e place.

Un marché moins actif qu’en 2014

- Le marché s’est contracté par rapport à l’année dernière. Thomson Reuters comptabilise 59,9 milliards de dollars d’opérations bouclées au premier semestre (dont 18,3 milliards aux Etats-Unis et 37,1 milliards en Europe), soit 44 % de moins qu’à la même période de 2014. Même constat en nombre d’opérations : le fournisseur de données recense 109 deals contre 165 l’année dernière. Deux d’entre elles ont particulièrement marqué les esprits : la restructuration de dette de Dubai World (14,6 milliards de dollars) et celle d’ITR Concession aux Etats-Unis (6 milliards de dollars).

Progression remarquée de Blackstone en Europe

- La baisse de l’activité est particulièrement marquée en EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), où elle atteint 46 %. Le palmarès dédié à cette zone consacre la remontée de Blackstone de la 6e à la 1ère place. Suivent deux habitués du podium : Lazard et Houlihan Lokey. KPMG remonte de la 7e à la 4e place. A l’inverse, Rothschild et Morgan Stanley déçoivent puisque les banques conseils passent respectivement du 3e au 6e rang et de la 4e à la 8e position.

Classement des banques conseil en restructuration de dette*

A lire aussi