Le port de Calais divise les risques pour mieux se financer

le 01/10/2015 L'AGEFI Hebdo

Allianz GI a souscrit un placement privé de « project bonds » de 504 millions d’euros à 40 ans, ce qui représente 58 % du coût total du projet.

Le recours engagé par Eurotunnel auprès du Tribunal administratif de Lille en avril n’aura pas bloqué l’extension du port de Calais très longtemps. La Commission européenne ayant estimé que les aides publiques reçues dans le cadre du projet – 270 millions d’euros pour un projet de 863 millions –...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi