M&A en France, la constance est payante

le 21/01/2016 L'AGEFI Hebdo

JPMorgan et Morgan Stanley se distinguent au fil des ans sur le marché français des fusions-acquisitions.

M&A en France, la constance est payante
Les entités françaises de JPMorgan et de Morgan Stanley misent sur la palette de services offertes par leur groupe (photo), avec une couverture géographique mondiale ainsi que des expertises sectorielles ou produits spécialisées.
Dans la course que se mènent les banques au sein d’un marché français des fusions-acquisitions (M&A) hautement concurrentiel, les établissements anglo-saxons, notamment américains, tirent leur épingle du jeu. Depuis 2007, quatre d’entre eux s’inscrivent régulièrement parmi les dix principales...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi