AVOCATS Skadden et Cleary Gottlieb en tête des conseils M&A

le 08/01/2015 L'AGEFI Hebdo

Du changement

-Cette année, les grosses transactions chamboulent les classements. Sur un marché marqué par une progression de 25 % en montants (lire page 24), le cabinet Skadden Arps retrouve sa place de leader tant au niveau mondial qu’aux Etats-Unis, selon le classement mondial 2014 des avocats élaboré par Dealogic. Il devance largement son second sur ces deux marchés, Cleary Gottlieb, qui obtient la place de challenger grâce à sa présence sur 4 des 10 plus grosses opérations mondiales malgré un nombre de transactions plutôt faible. Simpson Thacher et Sullivan & Cromwell suivent de près, avec une belle progression pour ce dernier.

Des progressions notables

-Aux Etats-Unis, Weil Gotshal fait une percée remarquée, passant de la 12e à la 3e place, grâce à sa participation à trois des plus grandes transactions de l’année : Allergan/Actavis, Kinder Morgan et Forest Laboratories/Actavis. Kirkland & Ellis enregistre le nombre le plus élevé de deals.

-En Europe, où le marché atteint 1.000 milliards, l’opération de l’année (40 milliards de dollars) Lafarge-Holcim fait le classement. Freshfields, conseil du second, bondit ainsi de la 10e à la 1ère place, tandis qu’Allen & Overy, conseil du premier, effectue une progression similaire de la 13e à la 2e place. Freshfields domine tant en termes de valeur que de nombre de deals. Skadden Arps (GE), Simpson Thacher (Holcim, Alliance Boots) et Cleary Gottlieb (Lafarge, GlaxoSmithKline) terminent le quinté de tête.

-Sur le marché asiatique, Clifford Chance, conseil sur l’acquisition de Sinopec (17 milliards de dollars), fait un grand bond en avant et devance de peu King & Wood Mallesons en valeur, tandis que Kim & Chang domine en nombre de transactions. Le chinois Haiwen & Partners apparaît pour la première fois dans le Top 10, avec 17 transactions, dont Sinopec, le deal de l’année dans la région.

-En France, Freshfields conserve sa première place, grâce à son implication auprès d’Holcim et SFR, devant cette fois Cleary Gottlieb, Homburger et Allen & Overy. Le premier cabinet français Gide Loyrette Nouel se place en 13e position.

Classement des cabinets d’avocats en fusions-acquisitions en 2014 (au 18 décembre)

A lire aussi