Rencontre d’actualité Intelligence Artificielle & Finance

Rencontre d’actualité Intelligence Artificielle & Finance
le Jeudi 28 Mars 2019
à Le Meurice 228 Rue de Rivoli 75001 PARIS

A propos

Madame, Monsieur,

Aucun des secteurs de l’économie ne manquera le train de la révolution promise par l’Intelligence Artificielle, et surtout pas le monde financier. La montée en puissance du Big Data a poussé les acteurs à développer des solutions innovantes pour maîtriser cette donnée et la rendre utilisable. Plus qu’un simple outil, l’IA se révèle un véritable levier de croissance au potentiel illimité. C’est pour cette raison que L’AGEFI a décidé de consacrer une conférence inédite dédiée à l’application de l’IA dans le domaine de la finance.

Prérequis déterminant à l’utilisation de l’IA, les plateformes de Big Data des banques et assureurs se doivent d’évoluer vers le Smart Data. Analyse de rapports, identification de facteurs de croissance, simplification des résultats et des reporting BCBS 239 : le traitement « intelligent » de la donnée soulage les processus chronophages. Cependant, les algorithmes restent flous, parfois biaisés, et les utilisateurs en appellent à plus de transparence. Que se cache-t-il dans la boîte noire de l’IA ?

Le défi de la sécurité des données prend une dimension nouvelle face à l’arrivée de l’IA en finance. Fautil aller plus loin dans la règlementation RGPD ? Comment renforcer la cybersécurité lorsque la machine est aux commandes ? Autant de questions qui imposent d’anticiper l’évolution du cadre légal qui entourera l’Intelligence Artificielle en 2019.

Bien que nous soyons à l’aube d’une révolution, certains retours d’expérience peuvent déjà être faits sur la mise en application de l’IA dans le secteur financier. Le panorama d’application est large. Que ce soit sous la forme de Smartbots, de NLG (Natural Language Generation), ou de reconnaissance vocale, l’expérience client se digitalise, boostée par l’innovation. La gestion financière est elle aussi bouleversée par l’arrivée de nouveaux process et moyens de distribution. Alors que certains algorithmes prédictifs permettent d’anticiper les tendances des marchés et d’en décliner des stratégies d’investissement à long terme, le ratio rendements/risque peut-il être amélioré ?

Enfin, nous ne pouvons parler d’IA sans traiter le sujet de la transformation des métiers. C’est un véritable travail d’acculturation qui se dessine au sein des entreprises. Comment la machine interagirat-elle avec l’humain ? Le Robot Process Automation (RPA) va-t-il supprimer des métiers, ou viendra-t-il simplement assister les data scientists ? Ces problématiques seront au cœur de nos débats lorsque nous identifierons les potentiels retours sur investissements de la transition vers l’IA.

Débats et retours d’expériences sur les pratiques innovantes des banques, assurances et sociétés de gestion pionnières dans leur domaine alimenteront cette soirée de place, à laquelle se joindront également les Fintechs les plus disruptives ayant mis l’IA au centre de leur raison d’être.

Me réjouissant de vous accueillir à cette occasion, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes cordiales salutations.

Philippe Mudry,

Directeur des rédactions,

L’AGEFI

Programme

16h45 A l’heure de la banque et assurance mobile et de la digitalisation de tout le secteur financier, en quoi le Big Data est-il révolutionné par l’IA ?

  • Du Big Data au Smart Data : comment faire évoluer votre plateforme Big Data pour la rendre utilisable par l’IA ?
  • Les données collectées sont-elles suffisamment fiables pour être analysées par l’IA ? Comment se débarrasser de la donnée indésirable ?
  • L’heure est à l’ouverture de la boîte noire : Peut-on expliquer les résultats obtenus par les algorithmes prédictifs ? Sont-ils fiables à long terme ?
  • Renforcer la cybersécurité, aller plus loin dans la gouvernance de la donnée et la réglementation RGPD… Quelles sont les bonnes pratiques pour renforcer la confiance des acteurs de l’industrie ?
  • Quels avantages opérationnels apporte le traitement « intelligent » des données ? Point sur les cas d’usage : Lutte contre la fraude et anti-blanchiment, analyse de rapports, simplification des résultats, reporting BCBS 239…

Olivier Fliche, Directeur du pôle fintech/innovation, ACPR – BANQUE DE FRANCE

Emmanuelle Payan, Group Chief Data Officer, SOCIETE GENERALE

Mouloud Dey, Directeur Stratégie et Innovation, SAS France

17h25 UX, process, distribution… Les apports disruptifs de l’IA pour la banque, l’assurance et la gestion d’actifs

• Optimisation de l’expérience client et apports de performance, quels sont les outils ? Point sur les Smartbots, le deep
learning, le NLG (Natural Language Generation), la reconnaissance vocale…
• Vers une révolution de la gestion financière : quelles potentialités l’IA révèle-t-elle pour améliorer le couple rendement/risque ?
• À l’heure du machine learning, quels moyens innovants pour la distribution des produits financiers ?

Jean Boucher, Directeur de l’expérience client, de l’intelligence artificielle et du big data, ALLIANZ FRANCE

Luc Barnaud, Chief Digital and Technology Officer, NATIXIS

Laurent Jaffrès, Président et Fondateur, VIVIENNE INVESTISSEMENT

18h20 Comment s’opère la transformation des métiers et des services financiers à l’ère de l’IA ?

  • Quels sont les problèmes liés au Robot Process Automation ? Dans quelle mesure remplacer les tâches répétitives par du RPA va-t-il supprimer des métiers, ou les faire évoluer ?
  • L’IA au service du data scientist : comment la technologie permet-elle de se recentrer sur le facteur humain en optimisant la prise de décision ? La machine peut-elle réellement se passer du filtre humain ?
  • La garantie d’une réduction des coûts ? Quel ROI apporte réellement la transformation vers l’IA ?
  • Quels sont les profils et compétences les plus recherchés pour une montée en compétence des équipes ?
  • Comment faire entrer l’IA dans la culture d’entreprise et ainsi lever les freins aux innovations ?

Isabelle Chevelard, DRH Groupe, GROUPE CREDIT MUTUEL

Isabelle Serot, Responsable Intelligence Artificielle, LCL

David Giblas, Directeur innovation, digital et data, MALAKOFF MEDERIC

Cédric Hubert, Director of Enterprise Sales Europe, ABBYY

19h00 Pitchs de Fintechs

Gilles Moyse, Fondateur, RéciTAL

Partenaires

En partenariat avec

  • ABBYY
    ABBYY
    ABBYY
  • Allianz Global Investors
    Allianz Global Investors
    Allianz Global Investors
    Allianz Global Investors est un gestionnaire actif de premier plan qui compte plus de 700 professionnels de l’investissement présents dans 25 bureaux à travers le monde. AllianzGI gère plus de 530 milliards d’euros d’actifs pour les particuliers, les family offices et les investisseurs institutionnels (données au 30 septembre 2018). Le terme « actif » constitue la clef de voûte de notre vocabulaire. Nous mettons en œuvre une approche résolument active de la création de valeur pour nos clients. Notre démarche n’est pas guidée par des motivations commerciales : nous cherchons avant tout à répondre à leurs besoins en apportant une réelle valeur ajoutée, au-delà d’un simple gain économique. Nous investissons sur le long terme, en capitalisant sur notre expertise innovante de l’investissement et nos ressources mondiales. Notre objectif est d’offrir des prestations de premier plan à nos clients, où qu’ils soient dans le monde et quels que soient leurs besoins d’investissement.
  • SAS
    SAS
    SAS
    SAS confirme sa position de leader de l’analytique grâce à l’innovation. Les logiciels SAS aident plus de 80 000 entreprises clientes à exploiter les données relatives à leurs activités pour faire face aux challenges d’aujourd’hui et anticiper les opportunités de demain. Les solutions SAS s’appuient sur une plateforme pour la gestion et l’analyse des données, la création et l’application de modèles prédictifs dans les processus métier, le partage et la valorisation de l’information pour une prise de décision factuelle. Les entreprises peuvent ainsi développer leur stratégie analytique et améliorer leurs processus métier : comprendre les comportements client, prédire les demandes futures, anticiper les défaillances, octroyer des crédits, piloter les risques, garantir le respect de la conformité ou combattre la fraude et les crimes financiers. Le développement des solutions SAS est piloté par l’innovation et tire parti des évolutions technologiques : big data, données textuelles/images, calculs massifs, analyse en temps réel, déploiement dans les systèmes opérationnels ou dans le cloud. Les solutions SAS s’appuient sur les recherches scientifiques récentes. Ainsi le portefeuille d’Intelligence Artificielle fait appel à des algorithmes de Machine Learning, Deep Learning, Text Analytics, Computer Vision. 96 des premières 100 entreprises de Fortune 500 et 90 des 100 premières banques mondiales utilisent SAS.
  • Vivienne Investissements
    Vivienne Investissements
    Vivienne Investissements

Avec le soutien de

Intervenants

Olivier Fliche
Olivier Fliche

Olivier Fliche

Directeur du pôle fintech/innovation

ACPR – BANQUE DE FRANCE
Emmanuelle Payan
Emmanuelle Payan

Emmanuelle Payan

Group Chief Data Officer

SOCIETE GENERALE
Mouloud Dey
Mouloud Dey

Mouloud Dey

Directeur Stratégie et Innovation

SAS France
Jean Boucher
Jean Boucher

Jean Boucher

Directeur de l’expérience client, de l’intelligence artificielle et du big data

ALLIANZ FRANCE
Luc Barnaud
Luc Barnaud

Luc Barnaud

Chief Digital and Technology Officer

NATIXIS
Isabelle Chevelard
Isabelle Chevelard

Isabelle Chevelard

DRH Groupe

GROUPE CREDIT MUTUEL
Isabelle Serot
Isabelle Serot

Isabelle Serot

Responsable Intelligence Artificielle

LCL
David Giblas
David Giblas

David Giblas

Directeur innovation, digital et data

MALAKOFF MEDERIC
Cédric Hubert
Cédric Hubert

Cédric Hubert

Director of Enterprise Sales Europe

ABBYY
Gilles Moyse
Gilles Moyse

Gilles Moyse

Fondateur

RéciTAL
Johannes Jacobi
Johannes Jacobi

Johannes Jacobi

Spécialiste produit Intelligence Artificielle

ALLIANZ GLOBAL INVESTORS