Big Data & Finance 2016

Big Data & Finance 2016
le Jeudi 17 Novembre 2016
à Park Hyatt Paris-Vendôme 5 Rue de la Paix 75002 Paris

A propos

2e RENCONTRE D’ACTUALITE - Réglement data protection, Privacy shield, robo-advisors, blockchain,... entre réglementations et innovations, toutes les clés pour réussir votre transformation digitale

Madame, Monsieur,

La révolution du Big Data est de celles qui ne souffre pas de retard. Tout le secteur financier a désormais bien compris le parti qu’il peut tirer de l’analyse de masse des données dont il dispose, aussi foisonnantes et diverses que dif­ficiles à ordonner. Aussi s’efforce-t-il de mettre les technologies qui la sous-tendent au service de ses services et de ses différentes clientèles. Encore faut-il maîtriser les nouvelles règles du jeu, évaluer les innovations, connaître les outils qui en résultent et leur­ finalité, en­fin former les hommes qui devront non seulement les utiliser mais fonder sur eux leurs nouvelles méthodes de travail voire repenser leurs organisations.

Connaître les nouvelles règles du jeu, telle est la première obligation dès lors que les régulateurs entendent poser un cadre juridique rigoureux. Règlement data protection, loi sur la République Numérique, Privacy Shield, Directive secret des affaires… : les différents volets du véritable arsenal juridique qui se construit sont censés constituer autant de boucliers garantissant la protection des données personnelles. Reste à tirer les bonnes leçons sur les plans juridiques, marketing et conformité de ces enjeux réglementaires. Les différentes logiques des acteurs ­financiers, celle des juristes, des ingénieurs et des commerciaux peuvent-elles coexister et comment, dès lors que le volume des données et les contrôles des régulateurs sont appelés à croître rapidement ?

Evaluer les innovations et connaître les outils est la deuxième priorité. A l’heure de la généralisation des objets connectés, de nouvelles opportunités se dessinent dont il n’est pas aisé pour les professionnels de saisir toutes les potentialités pour rester compétitifs face aux Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft et autres start-up fondées sur des modèles économiques tout neufs. Robo advisors, blockchain, algorithmes, intelligence arti­ficielle entrent rapidement dans la vie quotidienne, porteurs de connaissances nouvelles sur la clientèle, ses besoins réels, et la nature de la relation à établir avec elle, mais aussi de possibles remises en cause des organisations existantes voire de redistribution des cartes dans la chaîne de valeur. Comment utiliser à bon escient l’agrégation des données devient la question-clé. L’analyse des premiers retours d’expérience, s’agissant en particulier des applications de la blockchain en matière de sécurisation, transparence et simpli­fication des transactions ­financières notamment, paraît être une bonne manière de dé­finir une réponse.

En­fin, la mutation digitale de l’industrie ­financière ne peut se faire sans experts quali­tés. Data scientists, chief digital of­ficers, évangélistes apparaissent dans les organisations et comptent parmi les pro­fils les plus prisés. Comment séduire ces nouveaux talents convoités par les jeunes pousses de la fintech comme par les acteurs traditionnels de la ­finance ? L’étude exclusive de l’Agefi emploi sur le sujet pourra aider à répondre à ce défi­ majeur.

Tels sont les principaux enjeux que L’AGEFI Séminaires se propose d’aborder pour la 2ème année consécutive lors de sa conférence dédiée au thème « Big Data & Finance 2016 », grâce à un panel d’experts de premier plan animé par la rédaction de L’Age­fi.

Me réjouissant de vous y accueillir, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes cordiales salutations.

Philippe Mudry
Directeur des rédactions
L’AGEFI

Vidéos

Comment la fintech française Linxo recrute ses talents
Comment la fintech française Linxo recrute ses talents

Interview de Bruno Van Haetsdaele, Président et co-fondateur de Linxo

Comment la fintech française Linxo recrute ses talents

Interview de Bruno Van Haetsdaele, Président et co-fondateur de Linxo
Objets connectés, Big Data, l’assurance doit réinventer ses modèles
Objets connectés, Big Data, l’assurance doit réinventer ses modèles

Interview de Nicolas Montetagaud, Directeur Marketing & Labo Opérations d’AXA GLOBAL DIRECT FRANCE.

Objets connectés, Big Data, l’assurance doit réinventer ses modèles

Interview de Nicolas Montetagaud, Directeur Marketing & Labo Opérations d’AXA GLOBAL DIRECT FRANCE.

Programme

Les débats seront animés par:

Sylvie Guyony & Annick Masounave, Journalistes, L’AGEFI HEBDO
Soraya Haquani, Chef de rubrique, L’AGEFI HEBDO

17h00 Le Big Data en finance à l’épreuve d’un arsenal réglementaire en pleine ébullition en 2016 : Comment combiner compliance et business ?

Règlement Data protection, Privacy Shield, Directive secret des affaires, projet de loi sur la République numérique…. : 45 mn pour faire le point sur toutes vos nouvelles obligations

  • Suite à l’adoption par le parlement européen du nouveau règlement Data protection le 14/04/2016, quelles sont les prochaines étapes jusqu’à la mise en oeuvre attendue pour 2018 ?
  • Ce que la data protection dit sur les algorithmes. Quels impacts sur la redéfinition du conseil financier ?
  • Avec le projet de loi sur la République numérique, selon quelles modalités recourir aux données publiques pour enrichir vos données ?
  • Partage et transfert de données à l’international… suite à l’adoption du Privacy Shield par la CE le 12/07/2016, quelle politique adopter avec vos filiales et clients à l’étranger via le cloud computing ?
  • Les données clients, une pépite pour les services marketing, mais quel bouclier pour sécuriser ces informations ? Comment sensibiliser tous les départements aux enjeux juridiques liés aux données pour ne pas mettre en péril le business ? Quels impacts de la Directive secret des affaires du 13/04/2016 ? Comment se préparer aux contrôles des régulateurs ?

Stéphanie de Buck, Compliance officer, BNP PARIBAS
Philippe Salaun, Data protection officer, crisis management, CNP ASSURANCES
Sébastien d’Ornano, Président, YOMONI

17h45 KEYNOTE SPEAKER : Les objets connectés nouveau vivier de données du XXIè siècle : Quels usages réels à court, moyen et long terme ?

Quelles sont et seront les killers applications à ne pas rater ?

Christine Balagué, Titulaire de la chaire réseaux sociaux et objets connectés, Institut Mines - Telecom
TELECOM ECOLE DE MANAGEMENT
, Vice-présidente, Conseil National du Numérique de 2013-2015

18h00 Robo-advisors, algorithmes, smart home, santé connectée, blockchain… quelles dernières innovations adopter pour enrichir votre Big data ?

Comment s’organiser face à l’avalanche des données issues de toutes parts ?

  • Panorama des dernières innovations disruptives génératrices de datas et évaluation de leurs opportunités business
  • Hackatons, voyages d’exploration, data lab …, comment identifier à coup sûr les innovations de demain ?
  • Robo advisors et algorithmes sont-ils compatibles avec le conseil personnalisé au client ? Les limites pour la gestion privée
  • L’intelligence artificielle et ses applications dans le secteur financier : où en est-on ?
  • En quoi les API sont-elles de nature à faciliter le traitement du big data ?
  • Quel bilan tirer de des premières expérimentations de la technologie blockchain ?

Emmanuel Methivier, CEO, CREDIT AGRICOLE STORE
Nicolas Montetagaud
, Directeur marketing & labo operations, AXA GLOBAL DIRECT FRANCE
Marie-Caroline Stievenart, Directeur, strategies clients, WINTON CAPITAL
Arnaud Rolland
, Directeur en charge des activités  data & analytics pour le secteur financier, CGI BUSINESS CONSULTING ‎

18h45 Comment les acteurs traditionnels, banques et assurances, peuvent-ils se battre face aux start-up et aux fintechs pour attirer les talents digitaux à la pointe du Big data ?

Retour sur l’Enquête exclusive de L’AGEFI emploi : La guerre des talents et des compétences en big data est lancé

  • Du fast trading au smart trading, l’intelligence artificielle au service des marchés financiers bat son plein et les salles de marché sont désormais peuplées de nouveau profils, informaticiens, ingénieurs en télécommunications et mathématiciens : comment attirer ces talents ?
  • Avec la révolution du digital, les métiers de la finance changent, comment revoir en profondeur les stratégies de recrutement ?
  • Quelles nouvelles compétences adopter en matière de management ?
  • Comment impliquer les collaborateurs dans la transformation digitale et capter les innovations disruptives de l’extérieur ?
  • En quoi les fintech s’immiscent dans le monde des services financiers en attirant de jeunes talents ?

Muriel Rocher, DRH, ING DIRECT
Hugues Severac, Directeur de l’innovation, AVIVA
Bruno Van Haetsdaele
, Président & Co-fondateur, LINXO

Partenaires

En partenariat avec

  • CGI
    CGI
    CGI
    Fondé en 1976, Groupe CGI inc. est la cinquième plus importante entreprise indépendante de services en technologies de l’information et en gestion des processus d’affaires au monde. Grâce à ses quelque 65 000 professionnels, CGI offre un portefeuille complet de services, y compris des services-conseils stratégiques en informatique et en management, des services d’intégration de systèmes, de développement et de maintenance d’applications informatiques, de gestion d’infrastructures technologiques ainsi que 150 solutions et services faisant appel à la propriété intellectuelle à des milliers de clients à l’échelle mondiale à partir de ses bureaux et centres mondiaux de prestation de services dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. CGI génère des revenus annuels de plus de 10 milliards de dollars canadiens et la valeur de son carnet de commandes s’élève à plus de 20 milliards de dollars canadiens. Les actions de CGI sont inscrites à la Bourse de Toronto (GIB.A) ainsi qu’à la Bourse de New York (GIB).
  • WINTON
    WINTON
    WINTON
    Fondée en 1997, Winton est une société de gestion spécialisée dans l’investissement quantitatif systématique qui emploie une approche scientifique pour développer des stratégies d'investissement innovantes. Grâce à l'analyse statistique de données historiques et la modélisation mathématique, nous nous efforçons d'identifier des opportunités d'investissement rentables pour nos clients. Nous conseillons actuellement plus de 30 milliards de dollars d'encours et employons plus de 400 collaborateurs répartis dans sept pays.
  • France Innovation
    France Innovation
    France Innovation