GESTION ALTERNATIVE 2016

GESTION ALTERNATIVE 2016
le Jeudi 14 Avril 2016
à Park Hyatt Paris-Vendôme 5 rue de la Paix 75002 Paris

A propos

16E RENCONTRE D'ACTUALITÉ De AIFM aux véhicules innovants, quelles nouvelles stratégies d’allocation pour faire face aux turbulences des marchés ?

Madame, Monsieur,

Les actifs alternatifs devraient représenter entre 13.600 et 15.300 milliards de dollars d’encours d’ici à 2020 contre 7.900 milliards de dollars fin 2013*.

Or l’année 2016 devrait constituer une nouvelle étape dans cette progression spectaculaire. Bien que le contexte de marché s’annonce plus qu’incertain, la décorrélation offerte par les fonds alternatifs demeurera plus que jamais un atout majeur pour réintégrer les allocations. Pour autant, les investisseurs demeurent circonspects et les conseils d’administration encore souvent difficiles à convaincre. Les conditions de liquidité, de transparence et de performance seront-elles remplies pour permettre à la gestion alternative de retrouver toute sa place dans les portefeuilles en 2016 ?

Le développement du format Ucits a, comme l’a révélé l’étude exclusive 2015 de l’Agefi Hebdo sur les investisseurs et la gestion alternative, simplifié l’accès aux stratégies alternatives. Aussi avec un couple rendement-risque satisfaisant, les qualités de diversification de la gestion alternative en font un de ses attraits majeurs.

Aujourd’hui, la palette de véhicules s’élargit : fonds offshore, FIA, Newcits, Liquid Alternatives, nouveaux hedge funds... donnent à la gestion alternative de nouveaux atouts. Reste à savoir si grâce à leur vertu de diversification, ces nouveaux produits innovants intégreront plus facilement les portefeuilles des investisseurs.

Même si la gestion alternative reste séduisante, elle est freinée par des contraintes qui s’imposent aux investisseurs. Comment faire face à la réticence des conseils d’administration ? Quels sont les véhicules d’investissement et les stratégies à promouvoir pour regagner leur confiance ?

Sur le plan réglementaire, les régimes de placement privé restant disparates, l’extension du passeport AIFM aux pays tiers recommandée en juillet 2015 par l’Autorité européenne des marchés, l’ESMA, tend à y remédier. Quels pays entreront finalement dans cette redistribution des cartes ? Et comment les opérateurs réagiront-ils face à cette nouvelle donne ?

C’est pour débattre de ces sujets incontournables que L’Agefi Séminaires a réuni les meilleurs experts. Ils décrypteront les nouveaux aspects et défis de la gestion alternative, feront un point sur les derniers véhicules innovants et éclaireront les meilleures stratégies alternatives à adopter en 2016.

Me réjouissant de vous accueillir à cette occasion, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes cordiales salutations.

Philippe Mudry
Directeur des rédactions
L’AGEFI

*  Selon un rapport publié par le cabinet PwC en juin 2015

Programme

Les débats seront animés par :

Valérie Riochet, Journaliste, L'AGEFI HEBDO
Thomas Carlat, Journaliste, NEWSMANAGERS
Jean-François Tardiveau, Rédacteur en chef, NEWSMANAGERS

17h15 La gestion alternative en 2016 : nouveaux visages et nouveaux défis

  • La gestion alternative versus les autres actifs alternatifs ou de diversification : quels apports et complémentarité ? Les perspectives offertes par les infrastructures, les fonds immobiliers, les fonds de dette et de private equity
  • L’absolute return en gestion UCITS : s’agit-il de Hedge Funds déguisés ? Est-ce une concurrence pour la gestion alternative ?
  • Qui sont les nouveaux (véritables) Hedge Funds ?
  • Les newcits et le développement des comptes gérés
  • Pourquoi les formats UCITS ont-ils toujours la cote face aux nouveaux véhicules FIA ?

Alex Trichot, Senior Vice President Business Development, WINTON GLOBAL INVESTMENT MANAGEMENT ​
Jiri Krol, Director Government & Regulatory Affairs, ALTERNATIVE INVESTMENT MANAGEMENT ASSOCIATION
Nicolas Salomon,  Hedge Funds Portfolio Manager, CERN  Pension Fund, Suisse

18h05 Bataille des stratégies alternatives face aux nouvelles conditions de marché : comment tirent-elles leur épingle du jeu ?

  • Volatilité, remontée des taux... face à des conditions incertaines, quel rôle de la Gestion Alternative dans l’allocation ?
  • Revue des stratégies qui performent
  • Quelles stratégies pour capturer la prime d’illiquidité ?
  • Choix d’allocation : la gestion alternative en substitution à des poches obligataires ou des placements actions

Christophe Cattoir, Responsable de la Gestion d’Actifs, M comme Mutuelle 
Edouard Jozan, Head of Asset Liability Management & Investment Strategy, ALLIANZ
Eric Lauri, Responsable de la gestion des fonds collectifs, EXANE ASSET MANAGEMENT
Christophe Point, Directeur, NGAM Distribution France, Suisse romande et Monaco

18h55 Attractivité vs. freins, la Gestion Alternative sous l’œil des investisseurs institutionnels français : Retour sur une Enquête exclusive de L’’AGEFI (mars 2016)

  • Diversification et décorrélation : les objectifs de la gestion alternative sont-ils remplis ?
  • Quels véhicules et stratégies sont privilégiés ?
  • Contraintes en capital, limites de positions, réticence des conseils d’administration, lourdeur des reportings... les challenges à relever pour les institutionnels

Philippe Goubeault, Directeur Financier, AGIRC ARRCO
Michel Manteau
, Responsable de la Gestion de Portefeuille, CARMF, membre du groupe de travail, AF2I

Partenaires

Les partenaires de l'AGEFI

  • EXANE ASSET MANAGEMENT
    EXANE ASSET MANAGEMENT
    EXANE ASSET MANAGEMENT
    Fondée en 2001, Exane Asset Management est une société de gestion indépendante basée à Paris, organisée autour de spécialistes actions, au service d’une clientèle européenne diversifiée, composée principalement d’investisseurs institutionnels, de multi-gérants et de banquiers privés. Dans un environnement de marché structurellement complexe, Exane Asset Management a fait le choix d’offrir depuis sa création une gestion de spécialistes dont l’objectif est d’accroître durablement et avec régularité les capitaux de ses clients. Cette gestion est déclinée sous la forme de 11 fonds de performance absolue et de 3 fonds directionnels actions.
  • NATIXIS GLOBAL ASSET MANAGEMENT
    NATIXIS GLOBAL ASSET MANAGEMENT
    NATIXIS GLOBAL ASSET MANAGEMENT
    Natixis Global Asset Management (€775,51 milliards d’actifs sous gestion) est une organisation multi-affiliés qui offre un accès unique à plus de 20 sociétés de gestion spécialisées aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Elle se situe parmi les plus grandes sociétés de gestion d’actifs au niveau mondial.2 Grâce à sa philosophie d’investissement, Durable Portfolio Construction®, la société développe des idées innovantes d’allocation d’actifs et de gestion du risque qui visent à aider les institutionnels, les conseillers financiers et les particuliers à relever les défis des marchés d’aujourd’hui. 1 Actifs sous gestion au 30 septembre 2015. 2 Cerulli Quantitative Update : « Global Markets 2015 » a classé Natixis Global Asset Management S.A sur la base des actifs sous gestion (890,0 milliards de dollars) au 31 décembre 2014.
  • WINTON GLOBAL INVESTMENT MANAGEMENT
    WINTON GLOBAL INVESTMENT MANAGEMENT
    WINTON GLOBAL INVESTMENT MANAGEMENT
    Fondée en 1997 par David Harding, Winton est une société de gestion, utilisant une méthodologie scientifique pour le développement de stratégies d’investissements quantitatives systématiques sophistiqués. Grâce à l'analyse statistique de très large bases de données internes et à la modélisation mathématique de données historiques, Winton s’attache à identifier les opportunités de placement rentables pour ses clients. Actuellement, la société conseille plus de USD 30 milliards d'actifs et emploie plus de 400 personnes dans neuf sites à travers le monde.

Avec le soutien de

  • AF2I
    AF2I
    AF2I
  • AIMA
    AIMA
    AIMA

Vidéos

La gestion alternative évolue entre mythes et réalités